Catégories

Investir en SCPI dans la zone euro, c’est possible !

Investir en SCPI dans la zone euro, c’est possible !

Au début, les épargnants étaient limités dans les SCPI françaises. Aujourd’hui, ils peuvent se permettre de prendre des parts dans des véhicules placés en dehors de la France, notamment à l’étranger dans la zone euro. On parle dans ce cas de SCPI européennes. Ces dernières prennent des biens d’activités dans la zone euro afin d’offrir aux épargnants une diversification géographique. Faisons le point sur ces SCPI européennes.

Privilégier les SCPI Européennes, pourquoi ?

Certains épargnants restent réticents par rapport aux SCPI européennes et c’est tout à compréhensible. Il y a cette crainte que la SCPI se trouve en dehors de la France. Vous ne devez pas voir ceci comme une crainte, mais plus comme un avantage. Avec la SCPI européenne, l’associé peut profiter d’un faible ticket et d’une attractivité des marchés immobiliers dans la zone euro.

A lire aussi : Quel intérêt à construire une maison locative

Aujourd’hui, le succès fulgurant des SCPI de rendement complique la situation en France. En effet, les immeubles d’activités se font de plus en plus rares dans certaines régions en France : c’est ce qu’on constate en région parisienne. Pourtant, dans les pays voisins de l’Hexagone, et même pas loin, mais en Allemagne par exemple, les opportunités d’investissements sont plus importantes. C’est aussi le cas en Italie, au Portugal et en Espagne. Il ne faut pas non plus oublier qu’on peut avoir des SCPI européennes de différentes méthodes dont le financement à crédit.

Les SCPI dans la zone euro pour une diversification géographique

En SCPI, il est important de faire une diversification, car ceci permet d’avoir les dynamiques économiques de différents secteurs. Quand on dit « diversification », on pense souvent à la diversification géographique et ces SCPI européennes permettent vraiment de jouer sur ce mode de diversification. En optant pour ces SCPI européennes, l’investisseur peut profiter de la croissance économique du pays tout en limitant le risque pays.

A voir aussi : Faut-il placer son argent dans l’immobilier ou dans le trading ?

Il est à préciser que la SCPI européenne ne se focalise pas uniquement sur un pays. Ainsi, si le marché géographique d’une zone n’est plus à son optimum, la SCPI pourra toujours garder une certaine stabilité sur sa performance. Il faut tout de même savoir que le risque dans le cas de la SCPI européenne est l’évolution de change qui va avoir un impact direct sur la performance du fonds.

Une performance plus élevée avec les SCPI européennes

Ces professionnels en SCPI s’efforcent de trouver des actifs avec de meilleurs potentiels de performance à l’étranger, de par le côté restreint du marché. Ils ne vont pas non plus aller dans tous les pays, même s’ils tiennent à la diversification géographique. Ces professionnels se concentrent sur les pays qui ont une croissance économique intéressante et un système politique stable. C’est ce qui explique en partie le succès des SCPI dans la zone euro et ce qui convainc les investisseurs à prendre des SCPI européennes. Il n’y a pas photo : le rendement des SCPI européennes est plus élevé que celui des SCPI en France.

Avoir accès à l’immobilier international

Avez-vous compris l’intérêt et le potentiel de l’investissement immobilier à l’étranger ? Si, oui, il ne sera pas toujours facile de se lancer dans l’investissement en direct. En effet, pour ceci, il faut avoir une connaissance parfaite du marché et sans ceci, l’investissement peut être contre-productif. Dans ce cas, les SCPI européennes sont une bonne alternative. Elles vont faciliter cet accès à l’immobilier à international.

Précisons qu’avec les SCPI européennes, l’investisseur profitera des mêmes avantages qu’avec les SCPI françaises. Il n’aura pas à penser à la gestion des immeubles. Ceci dit, même si vous n’êtes pas souvent à l’étranger, vous pouvez vous permettre ce type de SCPI, car la société de gestion s’occupera de tout jusqu’au versement de revenus.

SCPI européennes et SCPI françaises : les mêmes frais

La dimension européenne peut vous faire peut par rapport aux frais que cet investissement peut engendrer. Rassurez-vous : que ce soit pour les SCPI européennes ou pour les SCPI françaises, on parlera des mêmes frais. Oui, on a les frais d’acquisition qu’il faut régler lors de la revente des parts. Il y a également pour les revenus nets de frais les charges de gestion qui sont entre 10 et 13% sur les véhicules d’investissements. Avant de signer, prenez quand même le temps de bien voir le montant de ces frais, car ils ne sont pas les mêmes pour les SCPI.

Mis à part les frais, il faut savoir que l’achat des SCPI européennes demande aussi un ticket d’entrée raisonnable. C’est le même cas qu’avec les SCPI classiques. Vous pouvez être propriétaire et détenteur de parts avec les quelques centaines d’euros que vous avez. Il est même possible d’envisager l’acquisition à crédit.

Pas de double imposition

Rassurez-vous : en choisissant des SCPI européennes, vous pouvez très bien être à l’abri du risque du double imposition. Sachez-le : votre patrimoine immobilier à travers ces SCPI européennes est imposé avec la fiscalité du pays dans lequel il se trouve. Si vous résidez en France, l’administration fiscale française ne pourra rien faire.

L’impossibilité de la double-imposition pour ces SCPI européennes s’explique par la signature des conventions fiscales entre les pays membres de l’Union européenne. Ces SCPI européennes permettent même d’avoir une fiscalité plus douce, car les investisseurs bénéficient même d’une réduction fiscale sur la base du quote-part de leurs actifs fonciers. Pour leur déclaration fiscale, notamment pour ces SCPI européens, les épargnants ont le formulaire de déclaration 2047.

Qu’en est-il des risques pour ces SCPI européennes ?

Vous devez comprendre que pour les SCPI françaises et les SCPI européennes, les risques sont à peu près les mêmes. La SCPI en elle-même est un placement sans garantie. Cependant, le risque est vraiment minime, car votre argent est placé dans l’immobilier d’activité et parfois résidentiel.

Avec la diversification géographique, le risque est encore plus mutualisé. Dans le cercle européen, les sociétés de gestion peuvent se permettre différents actifs allant des bureaux aux EHPAD passant par les entrepôts. Elles ont également un large choix de territoire tout en privilégiant les pays à forte croissance et à une situation politique stable.

Les avantages fiscaux des SCPI européennes : un atout non négligeable

Investir en SCPI européennes présente aussi des avantages fiscaux non négligeables pour les épargnants.

Tout d’abord, la fiscalité sur les revenus distribués par une SCPI européenne varie en fonction du pays dans lequel elle est domiciliée, mais aussi en fonction de la nationalité de l’épargnant qui perçoit ces revenus.

Selon le cas, il peut être possible de bénéficier d’une exonération totale ou partielle d’impôt sur les dividendes.

Dans certains cas, l’équivalence fiscale permet à un investisseur français ayant acquis des parts dans une SCPI étrangère (domiciliée au sein de l’UE) et payant déjà des impôts locaux équivalents aux prélèvements sociaux français (environ 15%), de ne pas être soumis à ces derniers.

Cependant, choisir une SCPI européenne plutôt qu’une française peut s’avérer intéressant pour optimiser sa fiscalité. Cette dernière doit être étudiée avec attention car chaque pays a ses propres règles fiscales et son propre système juridique. Vous devez vous rapprocher d’un expert en gestion de patrimoine pour faire le point sur les avantages et inconvénients fiscaux selon chaque pays.

Les SCPI européennes peuvent aussi offrir des avantages fiscaux lors de la revente des parts. Cela dépend toujours du pays où est domiciliée la société ainsi que du régime fiscal applicable à l’étranger. Dans certains cas, la plus-value réalisée est exonérée d’impôts dans le cadre d’une convention fiscale entre deux pays.

Comment choisir les meilleures SCPI européennes pour investir

Maintenant que vous êtes convaincu des avantages d’investir dans une SCPI européenne, comment choisir les meilleures pour votre portefeuille ?

Tout d’abord, vous devez bien connaître la thématique de la SCPI. Les choix ne manquent pas selon ce critère : bureaux, commerces, logements étudiants ou encore EHPAD.

Ensuite, vous devez étudier la SCPI européenne et sa situation économique. Vous devez prendre le temps d’analyser tous les critères pour faire un choix éclairé. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel du secteur immobilier ou financier qui sera capable de vous guider dans ce processus complexe et parfois risqué.

Si investir en SCPI françaises reste une option très prisée des épargnants, il ne faut pas négliger les opportunités qu’offrent les SCPI européennes. Avec leurs avantages fiscaux et leur rendement potentiellement plus intéressant que leurs homologues françaises, elles peuvent constituer un complément efficace à votre portefeuille diversifié.

Avant toute décision, vous devez étudier attentivement chaque offre et identifier celle qui correspond le mieux à vos objectifs patrimoniaux tout en minimisant les risques liés aux fluctuations économiques inhérents au marché des sociétés civiles de placement immobilier.

Les critères à prendre en compte pour sélectionner une SCPI européenne adaptée à son profil d’investisseur

Pour sélectionner la SCPI européenne adaptée à votre profil d’investisseur, vous devez tenir compte de plusieurs critères. Voici les principaux éléments à prendre en considération pour faire le choix optimal :

  • La performance passée de la SCPI
  • Le taux d’occupation financier (TOF), qui mesure le nombre de biens loués par rapport au total des biens détenus par la société civile immobilière.
  • L’étendue géographique du patrimoine immobilier, notamment s’il est bien diversifié entre différents pays ou villes afin d’éviter une concentration excessive sur un seul marché et réduire ainsi les risques locatifs.
  • Le niveau des frais liés à l’achat et à la gestion de parts.
  • Les perspectives économiques du marché immobilier visé par la SCPI européenne. Ce point peut être évalué grâce aux commentaires des spécialistes du secteur immobilier et aussi en faisant appel aux analyses économiques publiées régulièrement dans les médias financiers.

Ce ne sont là que quelques exemples des nombreux critères qui peuvent influencer votre décision. Pensez à ne pas hésiter à solliciter l’aide professionnelle si nécessaire. Un conseiller en investissement sera aussi apte à répondre aux questions que vous pouvez avoir afin de clarifier certains points sensibles sur ce genre de placement financier.

Investir en SCPI européennes peut être un choix judicieux et rentable pour diversifier son portefeuille d’investissement avec un placement immobilier mutualisé. Toutefois, cela nécessite une analyse approfondie de chaque offre disponible sur le marché ainsi qu’une étude attentive du profil de risque associé à ce type d’investissement.

Les perspectives d’avenir pour les SCPI européennes dans le contexte économique actuel

Le contexte économique actuel est marqué par une période d’incertitude et de volatilité à l’échelle mondiale. Face à cette situation, les SCPI européennes ont montré leur résilience grâce à leur diversification géographique et sectorielle ainsi qu’à la qualité de leurs locataires. Les perspectives d’avenir pour les SCPI européennes restent donc encourageantes.

Effectivement, avec le Brexit qui a eu lieu en janvier 2020, beaucoup se sont inquiétés des conséquences négatives sur les investissements immobiliers en Europe. Malgré cela, les fonds immobiliers continuent d’offrir des rendements attractifs aux investisseurs.

Compte tenu des taux toujours bas dans la zone euro et de l’appétence croissante pour l’immobilier (notamment auprès des grands institutionnels), on peut s’attendre à ce que la demande reste forte pour ces produits financiers. Pensez à bien noter que certains pays européens connaissent une croissance économique supérieure à celle du reste du continent. Ces marchés présentent donc un fort potentiel immobilier pour les investisseurs avisés qui cherchent une valorisation intéressante de leur patrimoine financier.

Il faut souligner que face aux crises économiques ou sanitaires comme celle liée au Covid-19 notamment, les SCPI ont fait preuve d’une grande solidité durant ces dernières années grâce notamment à leur capacité d’encaisser certains chocs conjoncturels.

Toutefois, pensez à bien garder en tête que tout investissement comporte des risques et qu’il faut être attentif aux évolutions économiques et géopolitiques susceptibles d’impacter les marchés immobiliers européens.

Investir en SCPI européennes peut être une option intéressante pour diversifier son portefeuille de placements financiers. Malgré le contexte actuel incertain, les perspectives d’avenir pour ces produits restent globalement positives. Cela demande une réflexion sérieuse et attentive à plusieurs critères mentionnés dans l’article afin de trouver la meilleure SCPI correspondant à ses objectifs d’investissement tout en limitant les risques inhérents à ce type de placement financier.

Articles similaires

Lire aussi x